Votre avocat faute médicale à Marignane

Contactez-nous

COMMENT TROUVER SON AVOCAT A MARIGNANE POUR UNE FAUTE MEDICALE  ?

Vous recherchez un Avocat pour une erreur médicale à Marignane ?

Vous avez eu des difficultés inhérentes à votre état de santé ? Votre condition physique s’est dégradée ?

La seule issue est le recours à un praticien et d’envisager une intervention. Néanmoins, lors de l’acte chirugical, rien ne s’est déroulé selon les préconisations habituelles.

Vous allez plus mal qu’avant l’intervention. L’intervention du praticien a été mal exécutée.

Vous êtes victime de complications importantes et l’on ne vous a pas informé de ces risques.

Il peut exister à la suite d’un acte médical que le chirurgien est commis des maladresses ou des imprudences dans l’utilisation de matériel.

 

En effet, la pose de matériel peut être imparfaitement réalisée.

Après votre opération médicale, vos séquelles sont importantes et son bien au delà de la normale.

Vous devez en parler à votre Avocat à Marignane, expert en erreurs médicales, qui vous donnera son analyse juridique de votre dossier.

Un ensemble de victimes a été suivi au sein de notre cabinet e nous avons pu faire ressortir de dossiers médicaux des négligences et maladresses médicales.

Faute médical à Marignane pour lors de la pose de prothèse de hanche

Voici l’affaire d’une cliente qui a été victime d’une coxarthrose évoluée invalidante justifiant la pose d’une prothèse totale de hanche gauche par voie postérolatérale.

Cette intervention a été réalisée mais sans les précautions nécessaires.

Or, lors de cet acte, le nerf sciatique a été atteint au niveau L5 et S1. Il aurait été sectionné par l’écarteur ou à tout le moins écrasé.

Le compte rendu opératoire rédigé par le chirurgien indique :

« Lors de la mise en place du cotyle, l’écarteur de charnley s’est déplacé. Je décide de le remettre en place mais je rends compte en peropératoire que celui-ci a lésé une partie du nerf sciatique sur environ 1 tiers de la circonférence. Je décide donc de réaliser une suture de la membrane péri-nerveuse au Prolène 5-0.

Nouvelle protection du nerf sciatique à l’aide d’une compresse roulée et mouillée.

Remise en place de l’écarteur de charnley tout en vérifiant l’absence d’incarcération du nerf sciatique dans l’écarteur.

Mise ne place du cotyle définitif »

Or, la victime va souffrir à sa sortie de l’intervention, d’importantes douleurs neuropathiques au niveau de la jambe et du pied gauches persistent.

La patiente est hospitalisée en clinique pour poursuivre le suivi post-opératoire et débuter sa rééducation.

Une visite au centre de la douleur a été effectuée avec retour à la clinique.

Depuis l’intervention, cette patiente ne dort plus et a vu ses douleurs augmenter. Elle ne parvient pas à avoir des plages de repos de plus de 3 à 4 heures.

Que faire en cas de faute médicale à Marignane ?

Cette victime n’a pas pu faire correctement sa rééducation vu son état de faiblesse (6 de tension debout).

La requérante est sortie de la clinique définitivement, quelques semaines plus tard.

Le compte rendu de la clinique de soins fait état des difficultés physiques et psychologiques de la cliente avec reprise de l’intégralité des restrictions d’activités et de mobilité à suivre ainsi que les aménagements et soins à mettre en place.

Cette dernière ne peut plus vivre seule et a besoin d’une assistance tierce personne quotidienne et continue.

Elle doit avoir recours notamment à un podologue pour entretenir ses pieds.

Du matériel médical a été acheté pour le domicile comme un déambulateur, des cannes anglaises et un coussin anti-escarre.

Il doit être installer des barres dans les toilettes, prévoir une douche à la place d’une baignoire, avec tabouret escamotable et barres de soutien.

Plus aucun escalier ne peut rester sans aménagement pour permettre à la cliente d’être déplacée et donc des plans inclinés sont installées à la place des marches.

Elle suit actuellement des séances de kinésithérapie.

Régulièrement, elle a été contrainte de se rendre aux urgences ne parvenant plus à faire face à d’insupportables douleurs.

Un traitement anti-douleur a débuté mais il reste aléatoire.

Il convient dès lors de saisir son avocat en droit médical.

Avocat à Marignane à la recherche de la faute médicale

Dans la pratique de leur art, les professionnels de santé sont susceptibles de commettre diverses fautes.

Cela dégénère en un principe de la responsabilité pour faute.

La responsabilité médicale est fondée sur les dispositions de l’article L.1142-1 du Code de la santé publique.

«Hors le cas où leur responsabilité est encourue en raison d’un défaut d’un produit de santé, les professionnels de santé mentionnés à la quatrième partie du présent code, ainsi que tout établissement, service ou organisme dans lesquels sont réalisés des actes individuels de prévention, de diagnostic ou de soins ne sont responsables des conséquences dommageables d’actes de prévention, de diagnostic ou de soins qu’en cas de faute ».

Ces actes fautifs peuvent consister en une exécution technique fautive.

Une maladresse, imprudence ou négligence au cours de la réalisation technique doit être imputé au chirurgien.

La maladresse comme faute médical du médecin

Dans le cas de notre cliente, il s’agit d’une maladresse fautive à savoir un acte engendrant des lésions graves qui auraient dû être évitées.

Plus particulièrement concernant une atteinte au nerf sciatique, l’appréciation des tribunaux est claire.

La section d’un nerf sciatique, la perforation d’une artère ou d’une paroi d’un organe est générateur de responsabilité.

En effet, parmi ces maladresses fautives, la section accidentelle d’un nerf est la plus fréquente.

Alors, la perte de chance d’échapper aux lésions est indemnisable.

L’imprudence comme faute médicale

La faute d’imprudence de la part d’un professionnel de santé peut résulter de plusieurs cas de figure.

Aussi, est fautif par imprudence la persistance à tenter de faire progresser un matériel médical provoquant des lésions.

Un pratique d’acte médical trop tardif en dépit des besoins et de l’état de santé de la patiente ou d’un enfant à naitre est une imprudence.

En ce sens : CA Aix-en-Provence, 5 mars 2015, n°13/15079.

C’est ainsi que l’imprudence dans l’analyse de l’état de notre cliente a été évoqué lors de l’étude du dossier.

L’indemnisation de l’acte médical fautif

L’importance des souffrances endurées et des préjudices subis par la cliente nécessite un examen minutieux par un expert avec à l’appui le dossier médical complet.

Votre avocat à Marignane, en erreur médicale, vous aidera à obtenir votre dossier médical.

Il se livrera avec vous à une analyse du dossier point par point afin de voir s’il manque des éléments.

Il fera alors une recherche du respect des obligations que doivent suivre les praticiens de santé.

Cela permettre alors à votre Avocat sur Marignane, en erreur médicale, de solliciter auprès d’un juge une expertise ciblée.

Il fera alors ressortir les manquements issus de la maladresse et de l’imprudence du chirurgien.

Face à sa pratique ardue de l’expertise médicale, votre avocat ne laissera pas passer les points de détails.

C’est souvent ces éléments qui font basculer un dossier médical en un dossier médical fautif.

Votre avocat à Marignane, expert en erreur médicale, a su au cours de plus de 15 ans d’expérience, avoir la connaissance de nombreux cas qui lui permettent aujourd’hui d’avoir une expérience très solide.

C’est ainsi que l’ensemble des cas, qu’il a pu rencontrer, lui donne des illustrations pratiques et une vision globale de la situation médicale.

Il est également paré à tous les arguments, récurrents à chaque expertise, dont font état les praticiens et leurs assurances.

Ces derniers, en effet, tentent toujours de faire qualifier l’acte médical fautif en aléa thérapeutique.

Il faut donc être d’une vigilance toute particulière et d’une grande prudence.

COMMENT CHOISIR SON AVOCAT A MARIGNANE  ?

Si vous être victime d’une faute médicale à Marignane, il vous appartient désormais de prendre un rendez-vous avec notre cabinet d’avocats.

Nous serons en mesure de vous expliquer les tenants et les aboutissant d’une telle procédure en indemnisation.

Notre 1er rendez vous en matière médical n’est jamais payant. Il permet de faire connaissance mais surtout d’évaluer les possibilités de pouvoir mettre en oeuvre la procédure.

Surtout soyez le plus transparent possible pour que l’on puisse bien vous défendre.

Il ne faut rien cacher à son avocat car il pourra s’adapter en fonction de la situation et prévoir les attaques adverses.

Mairie de Marignane a proximité de notre cabinet d’avocats

A propos de l’auteur…

Patrice HUMBERT

Me Patrice HUMBERT, Avocat au Barreau d’Aix en Provence, a bénéficié de l’ensemble des enseignements juridiques et médicaux pour défendre les victimes de fautes médicales.

Maître HUMBERT est d’ailleurs le major de sa promotion dans le cadre de son enseignement auprès de la faculté de Médecine.

Il a obtenu ces résultat dans le cadre du diplôme universitaire Traumatismes crânio-cérébraux : aspects médicaux et sociaux au sein de la faculté de Médecine Montpellier-Nîmes de l’Université de Montpellier.

Maître Patrice HUMBERT est le référent en matière de droit de la santé au cabinet LEXVOX.

Tous les dossiers confiés au cabinet, aussi bien qui concerne les fautes médicales, que les accidents, sont systématiquement étudiés par ce dernier. Il transmet ensuite son analyse et ses recommandations tout au long du processus d’indemnisation de la victime auprès des collaborateurs du cabinet.

Envoyez-nous un email

Nos conseils

Prenez le temps de bien réfléchir

Consultez un avocat compétent en droit des victimes

Préparez votre dossier au préalable

Gardez à l’esprit qu’il faut toujours anticiper

Prendre contact